mercredi 9 novembre 2011

Informix Warehouse Accelerator désormais disponible avec la Growth Edition

Bonjour à tous,

Vous avez vraisemblablement entendu parler de IBM Informix Ultimate Warehouse Edition,  cet "add-on" révolutionnaire basé sur la combinaison des technologies de base de données colonnaire, de compression de données et de "tout en mémoire", dont la fonction est de réduire plus que drastiquement les temps de réponse dans un contexte décisionnel, infocentre ou data warehouse, suivant le terme qui vous convient le mieux.

Nous avions décrit les grandes lignes de IWA ( Informix Warehouse Accelerator) dans cet article il y a quelques mois. Il est vrai que les résultats obtenus font rêver. Cependant, le problème majeur était plus d'ordre budgétaire, dans la mesure où l'on était obligé de l'installer sur une Ultimate Edition. 
Répondant aux architectures de haut de gamme, le pricing de l'édition Ultimate n'est pas adapté aux environnements de moindre taille, privant par là-même ces environnements d'utiliser Informix Warehouse Accelerator.

IBM a décidé de combler ce vide en créant désormais une nouvelle édition: Informix Growth Warehouse Edition. Avec un pricing beaucoup plus accessible et surtout adapté à une grande partie de la base installée IBM Informix Dynamic Server, cette édition permet donc, comme le fait sa grande soeur Ultimate Warehouse Edition, d'intégrer les données d'infocentre dans un serveur Linux 64Bits et traiter les requêtes avec des temps de réponses qui ressemblent plus à un mensonge qu'à la vérité.

Et pourtant! les résultats sont bien là: une campagne de benchmarks chez des clients existants montre des résultats fulgurants, comme par exemple:

  • temps sur IDS : 20 minutes, temps avec l'Accelerator: 4 secondes
  • temps sur IDS: 105 minutes, avec Accelerator: 9 minutes 48sec.
  • temps sur IDS: 106 minutes, avec Accelerator : 20 secondes
Il est donc désormais possible de bénéficier de l'Accelerator avec la Growth Edition, suivant le principe des diverses éditions d'IBM Informix, avec les limitations suivantes:
  • Le serveur Linux hébergeant l'Accélérateur est limité à 16 coeurs,
  • l'Accélerator peut être configuré à un maximum de 48 Gb de RAM, ce qui suivant le principe de compression des données, permet de charger jusqu'à 250 Gb de données utiles ( les index sont inutiles pour l'Accelerator, donc ils ne sont pas chargés).
Les blasés diront encore que la concurrence fait évidemment aussi bien, voire mieux, mais regardons de plus près:
L'Accelerator s'installe en général sur un autre serveur physique que l'instance OLTP. C'est un serveur Linux, donc à priori x86, sans gros besoins en disque ( les données proviennent de l'instance OLTP et sont directement chargées en mémoire ), et le poste important du chiffrage est la RAM. En règle générale, un serveur pour Informix Warehouse Accelerator se chiffre nettement en dessous des 10.000 Euros ( pour la Growth Edition  ).

L'Accelerator est une extension logique du moteur Informix,  effectuant le travail de requêtes sur un autre serveur physique faisant partie de la même entité de traitement. l'avantage est donc d'exécuter les requêtes décisionnelles les plus lourdes sans impacter aucunement votre instance OLTP.
C'est l'optimiseur Informix qui décide qui, entre le serveur OLTP ou l'Accelator, exécute la requête. Ceci implique qu'il n'y a aucune modification à apporter à vos applications décisionnelles, donc des économies en termes  de projets.

Il n'ya a pas de duplication de données, ne demandant ni beaucoup d'espace disque supplémentaire, ni d'administration lourde d'un autre système.
Informix Warehouse Accelerator ne se "tune" pratiquement pas. Il ne constitue pas une charge supplémentaire pour les DBA, contrairement à d'autres systèmes à fonctionnalité similaire

Le coût d'administration se limite à la gestion des datamarts ( conception, chargement) avec l'interface graphique très bien conçu IBM Smart Analytics Studio.

En conclusion, Informix Warehouse Accelerator vous permettra de faire  cohabiter votre charge transactionnelle et votre charge décisionnelle sans problèmes de voisinage ni surcoût d'administration, et qui divisera suivant les cas par 10,100 et parfois plus, les temps de réponses sur vos requêtes d'infocentre.

Dans ces conditions, il est parfaitement envisable de considérer une utilisation toute autre de vos requêtes OLAP:
Si une requête répond en 4 secondes au lieu de 20 minutes, vous pouvez utiliser le temps économisé pour lancer d'autres requêtes auxquelles vous n'auriez même pas pensé, faute de temps.

Par ailleurs, une requête qui répond en quatre heures peut être exécutées au maximum 6 fois par jour. Dans les faits, elle ne sera d'ailleurs lancée qu'une fois par jour, au cas où... Par contre si la requête répond en  5 minutes, la donne est radicalement différente: elle peut être planifiée avec une fréquence beaucoup plus élevée dans la journée, et contribuera à l'amélioration drastique de la réactivité de votre infocentre. Réagir vite pour corriger vite.

Bien sûr ces faits valent aussi pour IBM Informix Ultimate Edition que pour la Growth Edition.

Tout ceci pique votre curiosité? Eh bien lancez-vous et venez au PoT Deep Drive on IWA and Informix Data Warehouse dans les locaux de IBM Forum Paris, le 15 décembre prochain.  Ce "Proof of technology" comportera une présentation du produit ainsi que des exercices pratiques qui vous feront voir la technologie de près.
Renseignements et inscriptions ici

A bientôt