mercredi 29 juin 2011

Ces petites choses qui ne font pas de bruit, mais qui évitent d'en faire

Bonjour à tous,

aujourd'hui nous allons faire très court. Je voulais juste vous parler d'un paramètre de votre onconfig préféré qui retiendra toute votre attention si l'on pose le problème dans les termes suivants: vous est-il déjà arrivé de détruire une instance Informix Dynamic Server en vous trompant d'option de la commande oninit ? La réponse est très certainement non, mais "seulement au cas où l'avenir vous réserve de mauvaises surprises" ( cette énorme pression lors d'une intervention d'urgence à 3h00 du matin par exemple...), sachez que IDS 11.70 xC1 a introduit un nouveau paramètre dans le onconfig, dont le but est de vous protéger de ce genre de mésaventure. Ce paramètre s'appelle FULL_DISK_INIT.

C'est très simple, si vous le valorisez à 0 ( valeur par défaut ), et que l'instance en question est déjà existante, , oninit -i vous enverra un message vous disant que l'initalisation est impossible: "oninit: fatal error in shared memory creation".
Warning: server initialization failed or possibly timed out ..."
Même si celà ressemble à un message d'erreur, vous êtes sauvé, le chunk root n'a pas été détruit.

Bien sûr s'il s'agit d'une vraie initialisation, c'est-à-dire que c'est la première fois que vous créez ce root chunk, le processus ira jusqu'au bout comme auparavant.

Si vous avez vraiment besoin d'écraser le root chunk, vous pouvez donc modifier ledit paramètre à 1, TEMPORAIREMENT, pour pouvoir arriver à vos fins.

Voilà encore une bonne raison pour upgrader vers la version 11.70. Cette amélioration ne représente cependant qu'une goutte noyée dans un grand nombre de nouvelles fonctionnalités apportée par la 11.70

Mais ça, c'est une autre histoire...