vendredi 30 septembre 2016

Le 4GL, c'est moderne!

Oui, je sais, cette phrase parait insensée! Qui serait suffisament dingue pour publier une telle affirmation?
Eh bien le débat n'est pas aussi simple qu'il n'y parait. Le marketing des technologies d'information est souvent un rouleau compresseur qui ignore des détails qui sont importants pour l'acheteur potentiel, puisque l'objectif principal est de vendre en ne tenant pas forcément compte de ce que le client en retirera.
Tout comme, depuis les années 80, on nous a rabâché  que les mainframes auraient totalement disparu dès demain, Informix 4GL est encore en très bonne santé dans de nombreuses sociétés. Leur problème principal n'est un défaut de fonctionnement de ces applications, il réside dans le manque d'un interface utilisateur graphique digne de ce nom, et également dans un manque de capacité d'integration dans d'autres sous-systèmes.
Ces problèmes sont souvent la raison pour lesquelles beaucoup de ces sociétés envisagent de quitter la technologie 4GL, même si ses avantages sont reconnus:
  • c'est un vrai langage structuré
  • il a une interface native avec les BDD Informix
  • les formes d'écran et les reports rendent le codage plus simple
  • on peut y inclure des fonctions C
  • le langage est clair et facile à lire: une personne qui lit l'anglais pour comprendre un progamme 4GL.
  • Ca marche, très bien, et ça fait parfaitement ce qu'on lui demande!
Le monde de l'IT a parcouru une longue distance depuis les années 80 et les nouveaux environnements de développement (IDE) offrent de nombreuses fonctionnalités qui sont devenues irremplaçables. telles que le GUI, l'orienté objet, le déploiement Web et beaucoup d'autres.

Mais où se trouve le réel progrès dans tout celà? Où se trouve la valeur ajouté pour les opérations et les développeurs de votre société?
Développent-ils mieux et plus vite? La maintenance des applications est-elle moins chère ? Les utilisateurs finaux sont-ils plus satisfaits de leur outil?
Ces vraies questions nous mènent à réfléchir deux fois, et probablement conclure qu'une grande partie de tout ceci est principalement cosmétique, certaintement pas moins chère à développer et maintenir, et ne constitue pas un véritable progrès.
D'où la possibilité d'en arriver à cette conclusion: je garde mes vieilles applications parce qu'elles marchent!
A ce stade, la bonne nouvelle c'est qu'il existe un excellent moyen pour passer outre ces limitations et remettre vos applications 4GL au goût et aux technologies du jour.
Cette présentation  vous donnera des pistes de réflexion sur cette problématique croissante, et vous aidera à comprendre qu'il existe une solution que vous ne devez ignorer en aucun cas.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire